Se repérer avec la monnaie locale – đ ou VND –

monnaie locale vietnamienne

Voici les conseils de notre agence locale francophone, qui, nous l’espérons, vous aideront à mieux vous repérer avec la monnaie locale vietnamienne et ainsi à mieux gérer vos dépenses.

 

Le Vietnam Dong

La monnaie nationale vietnamienne est le dong – 1€ équivaut à environ 25 000 dongs-. Le code international du dong est đ mais en réalité le signe VND est beaucoup plus utilisé. Au Vietnam, vous pourrez payer par carte bleue dans un grand nombre d’hôtels, de restaurants et de boutiques touristiques. Cependant dans la vie quotidienne vietnamienne presque tous les paiements s’effectuent en liquide. L’euro et le dollar sont faciles à échanger, cependant méfiez-vous car l’arrondissement se fera toujours en votre défaveur. C’est pourquoi il vous est vivement conseiller de faire l’échange directement à l’aéroport ou dans les établissement adéquat ( banques bureaux de change). Faites également attention si vous voyez des articles à des prix affichant 1 500 VND ou 1 500 K VND il s’agira en réalité de 1 500 000 VND.

De nouveaux usages :

monnaie locale vietnamienne

 

Contrairement à la France, le pourboire au vietnam est très courant au Vietnam. Ne pas donner de pourboire à votre guide ou chauffeur leur laissera penser que vous êtes mécontent de leur travail. En moyenne, le pourboire d’un guide est compris entre 100 000 et 170 000 đ par personne soit 4€  . Pour le chauffeur c’est environ 50 000 à 100 000 đ soit 3-4€.

L’autre usage dont nous allons parler ne relève pas du pourboire. Il peut en revanche être assimilé à ce que l’on appelle la quête dans la religion chrétienne. En effet dans presque tous les lieux de cultes, vous pourrez trouver une urne recueillant l’argent que les fidèles donnent. Dans les actes, cet argent sert principalement à l’entretien des lieux, mais les croyances populaires sont tout autre. Les fidèles font un don pour contribuer au culte, et, de ce fait, recevoir l’acceptation et la bénédiction des dieux.

Marchander au Vietnam

monnaie locale vietnamienne

 

Les vendeurs ont tendance à faire payer plus cher les étrangers, qui sont “censés” avoir plus d’argent. Cependant le marchandage est possible, à condition que les prix ne soient pas affichés. Commencez par observer combien paient les locaux et les autres clients ou aillez au moins une idée du prix normal du produit que vous voulez acheter. Ne voyez pas le marchandage comme un concours, mais plus comme un jeu. Gardez le sourire et le sens de l’humour : si le vendeur vous demande un prix ridiculement haut dites un prix ridiculement bas. Nous vous conseillons de commencer par annoncer un prix plus bas que ce que vous contez réellement payer, pour que le prix final se rapproche le plus possible de votre objectif. Enfin, ne sortez pas vos billets avant la transaction ou le prix augmentera. Un marchandage réussit est un marchandage ou les deux partis se sentiront gagnants à la fin.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la monnaie locale et les transactions au Vientam, vous pouvez poser toutes vos questions au conseillés de notre agence locale francophone au Vietnam.

 

NOUS CONTACTER
close slider

    (*) : Champs obligatoires